Retour sur le 75ème anniversaire du Débarquement en Normandie

 

Dessin François Hébrad – Couleurs David Voileaux

A cause du COVID-19 les cérémonies du 76ème anniversaire du Débarquement en Normandie seront pour la plupart annulées ou très réduites. Revenons sur le 75ème qui a été pour la CAF et le French Wing, exceptionnel et mémorable.

Tout d’abord, le 75th anniversaire était un peu l’aboutissement du soutien que notre Wing avait apporté au projet de restauration du C-47 « That’s All Brother », en relayant et en contribuant depuis quatre ans, à toutes les campagnes de levées de fonds avec notre ami David O’Connor. Deux appareils de la CAF, vétérans du D-Day, le C-47 Skytrain « That’s All Brother » et le C-53 « Skytrooper » D-Day Doll, intégraient le D-Day Squadron pour traverser l’Atlantique depuis les USA vers l’Europe par la route Nord à 15 « Daks ». En mai 2019, par petits groupes et séparés de quelques jours, les avions traversèrent sans encombre la grande mare pour rejoindre le Royaume-Uni où ils stationnèrent jusque début juin. Leur séjour prit fin par un meeting à Duxford.

Le 5 juin 2019, That’s All Brother, traversa deux fois le channel. En 1944, c’est lui, qui après les avions Pathfinders, mena la première vague d’assaut sur la Normandie. 75 ans après il leadait les DC-3 qui larguèrent des parachutistes sur Sanerville. Les membres du French Wing étaient présents pour leur arrivée sur l’Aéroport de Caen-Carpiquet. L’atterrissage puis l’alignement au parking des 23 appareils fut un moment fort pour notre groupe.

C-47 “That’s All Brother”, groupe French Wing et Andy Maag

 

Le 6 juin, jour anniversaire du D-Day, toutes les routes étaient bloquées autour des sites des cérémonies et une partie de notre groupe se rendit sur la plage d’Arromanches pour assister au rassemblement de véhicules organisé par le Musée du Débarquement et son Directeur et ami du French Wing Frédéric Sommier. Plusieurs centaines d’engins, pour la plupart britanniques, y étaient regroupés dans une ambiance on ne peut plus « British », aux odeurs d’œufs et de bacon fris.

Rassemblement de véhicules, 6 juin 2019, Arromanches

Ce même jour, les DC-3 survolèrent le cimetière américain de Colleville lors de la Cérémonie avec les chefs d’Etat Trump et Macron puis Arromanches et nos membres avant de repartir sur Carpiquet.

Les 7 et 8 juin, l’organisation Daks over Normandy ouvrait la plateforme de Caen-Carpiquet au public pour deux journées de meeting. La météo tempétueuse du 7, eut raison de notre stand et rendit quasi impossible les vols mais le 8 notre groupe eut la surprise d’être invité par l’équipage de That’s All Brother pour un survol des plages et du cimetière de Colleville. Cela restera pour nous tous, un des moments forts du 75th anniversaire.

Kévin Rouxel, Stéphane Duchemin, Bertrand Leduc, au premier plan, John Rouxel

8 juin 2019, survol du Cimetière américain de Colleville

De g. à d;, Kévin Rouxel, Stéphane Duchemin, Doug Rozendaal, Joe Enzminger, Andy Maag et John Rouxel

De g. à d., David O’Connor, John Rouxel, Stéphane Duchemin et Kévin Rouxel

Le lendemain les DC-3 s’envolèrent pour l’Allemagne afin de célébrer le 70 anniversaire du Pont aérien sur Berlin mais ce n’était pas la fin, pour le French Wing, de ses aventures avec les équipages et les avions de la CAF.

Une partie du groupe restait en Normandie pour accueillir la famille du Lieutenant Marvin Rosvold, pilote de P-47 abattu en août 1944, dont le Président du French Wing, Stéphane Duchemin, aidé par un historien local, avait retrouvé le parcours . Quelques membres de sa famille avaient déjà fait le voyage en 2017 dont sa fille Suzan Cunnigham et son frère Harlan, et étaient revenus sur ses traces en Normandie. En 2019, c’était près d’une vingtaine de membres de la famille Rosvold qui avaient affrété un car pour visiter Paris et venir en Normandie pour l’inauguration de l’extension du Musée Overlord de Colleville dont le propriétaire est notre membre Nicolas Leloup. Nicolas y consacre une belle partie à l’Aviation pendant la Bataille de Normandie et une exposition permanente sur le Lieutenant Rosvold. Harlan son frère, lui-même vétéran de la Seconde Guerre Mondiale dans l’US Marines Corps dans le Pacifique et sa fille Sue étaient de nouveau présents et très émus lors de la découverte des artéfacts de Marv.

 

 

De g. à d., Nicolas Leloup, Harlan Rosvold, Sue Cunningham, Carrie Clogston et Stéphane Duchemin

Exposition sur le Lt Rosvold, Overlord Museum, Colleville, Normandie, France.

 

Quelques semaines seulement avant leur arrivée en Europe, le CAF D-Day Wing qui regroupait les deux équipages de la CAF, des C-47 « That’s All Brother » et C-53 « D-Day Doll », demanda au French Wing s’il pouvait leur organiser leur venue au SIAE, le Salon International de l’Air et de l’Espace du Bourget. Notre Président releva le défi et grâce à l’excellente collaboration avec le Bureau des Présentations en Vol et son Directeur, Christian Mégret, tout fut préparé pour leur accueil. Chaque avion devait pouvoir être présenté en alternance en vol puis en statique au public et les membres du French Wing ne comptèrent ni leur énergie, ni leur temps pour procéder aux mouvements quotidiens des avions du parking exposition au parking présentation, pour faire visiter les avions aux nombreux visiteurs ou encore tenir le stand et vendre des goodies pour le FW et nos invités de la CAF. Les avions prirent le chemin du retour vers les USA dès le lendemain. Ce sont plus de 316000 visiteurs qui sont venus au Salon 2019 et nous espérons que ce succès devrait pouvoir motiver les Headquarters de la CAF à emmener un nouvel avion prochainement pour un CAF European Airpower History Tour… Nous y travaillons.

SAIE 2019, Le Bourget – Paris, France.

Stand CAF French Wing, SIAE 2019- C-47 “That’s All Brother”.

C-53 “D-day Doll”, CAF Inland Empire Wing, sur fond de Tour Eiffel, SIAE 2019, Le Bourget – Paris, France (photo Jean-Pierre Touzeau).



RELATED POSTS


LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.