Le « Spirit of Lewis »

Publié le 17 juin 2022 par Philippe Ferretti

Avec ma nouvelle peinture, j’ai aussi reçu un nose-art. Laissons le Président d’alors, le regretté Colonel de la CAF Bernard Delfino, nous expliquer l’origine du nom et de l’insigne :

« Aux débuts du French Supporter Squadron, un de nos membres, Lewis Bateman, citoyen britannique résidant près de Toulouse et amoureux de la CAF, brillant ingénieur aéronautique à l’origine de la famille des Airbus, devint l’un de nos membres les plus actifs et les plus passionnés. Colonel de la CAF, il aida l’Association autant qu’il put pendant plusieurs années et de façon très efficace. Sa gentillesse et son intérêt pour le Squadron devinrent vite légendaires, et nous lui devons plusieurs projets couronnés de succès. Ce jusqu’en 2000, où il fut victime de la maladie et emporté bien trop tôt.

Nous avons acquis notre Piper Cub après son décès, en 2003. C’est donc en son honneur que nous avons baptisé l’avion par ce jeu de mots aéronautique « Spirit of Lewis » en référence au « Spirit of St Louis » de Charles Lindbergh, et que j’ai imaginé créer ce modeste logo d’une luciole (Firefly en Anglais) qui était le nom de son avion préféré, du temps où il débuta dans l’aviation, plus exactement dans l’aéronavale britannique: la Fleet Air Arm, où il s’occupait de la maintenance de ce très bel avion, notamment pendant la guerre de Corée. »

Un Fairey Firefly restauré aux couleurs de la Royal Navy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer